COTENTIN : BRIQUEBEC

L’origine de Briquebec remonte au temps des Vikings, voici 11 siècles. Dans une vallée verte et vallonnée découvrons le château qui domine la ville de sa haute silhouette.

Château médiéval, bâti sur une motte dès le Xe s., il est remanié du XIIIe au XVIe.

Son donjon polygonal, haut de plus de 22 m pour un diamètre de 10 mètres, possède onze côtés (unique en Europe).

Flanqué de tours rondes, l’ensemble est très bien conservé.

La forteresse possède une belle enceinte de pierre…

La tour de l’horloge semble l’entrée principale.

Dans la cour nous trouvons la cave voûtée du XIVe.

En se promenant dans les jardins, près de la Chartrerie du château, on découvre la Pyramide de la mémoire.

Elle est l’œuvre du sculpteur Pascal Morabito et date de l’an 2000.

Dans sa composition, du sable des plages du Débarquement de la Seconde Guerre Mondiale et 2000 objets offerts par les Bricquebétais. Au cœur de la pyramide est enfermé un poème du poète Moineau (1934-2016) « Afin que ». Facilement érodable, les objets se découvriront au fil du temps.

Ravie par l’ambiance fleurie et sereine du château, elle a oublié les autres détails historiques, il nous reste donc à LA suivre en photos.

Votre Louloute vous souhaite une bonne semaine.

En souvenir de Flanel.

🐈 ❤️ 🌷 🐈 ❤️ 🌷 🐈 ❤️ 🌷 🐈 ❤️ 🌷 🐈 ❤️ 🌷 🐈 ❤️ 🌷 🐈 ❤️ 🌷 🐈 ❤️

Publicité

20 réflexions sur “COTENTIN : BRIQUEBEC

  1. Je ne connaissais Briquebec que de nom et je découvre de château que tu as su nous présenter sous divers angles. J’adore le Cotentin et j’aimerais bien retrouver le lieu où j’y avais passé une colo à 15 ans mais je suis totalement incapable de me souvenir du nom du village. Merci du partage.

    Aimé par 2 personnes

  2. Bel endroit à visiter ! Ce donjon octogonal est assez rare pour l’époque, je pense.
    Merci pour cette jolie balade normande.
    Caresses à Louloute.
    Le soleil revient nous réchauffer un peu, mais l’automne est bien là, un peu frisquet… bonne semaine à vous 🌞

    Aimé par 1 personne

  3. Encore un joli coin de cette Normandie si proche et pourtant parfois bien méconnue. Le suffixe « bec », qu’on rencontre dans le nom de pas mal de villages, est de lointaine origine scandinave et signifie « ruisseau ».
    Caresse à BB, toujours aussi photogénique.

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci pour l’origine de ´bec’ , je note !
      J’ai vu que vous avez publié un nouveau billet, il me faut mettre du temps de côté pour le savourer… donc très bientôt.
      Louloute est, bien sûr, très sensible à la caresse et au compliment 🐈😊

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.