FLANEL en BOURGOGNE : BEAUNE

Au gré des ans, continuons nos souvenirs bourguignons. Cette semaine la ville de Beaune avec un patrimoine que l’on peut qualifier d’exceptionnel. Edifiés au Moyen-Age, la ville est entourée de remparts.

Au 12è siècle, pèlerins et chevaliers venus de toute l’Europe passaient par les chemins de Bourgogne pour aller à Jérusalem. Il est alors décidé de construire une nouvelle église plus vaste d’inspiration clunisienne. Elle est dédiée à la Vierge Noire avec de nombreux pèlerinages.

Ci-dessous, le chevet de la Basilique Notre Dame de Beaune (ensemble canonial de style roman) à l’heure bleue.

Face à la basilique Notre Dame, et à deux pas des Hospices, la maison du colombier de style médiéval avec échauguette et tour octogonale.

Beaune l’incontournable : les Hospices

L’hôtel Dieu fondé en 1443 par François Rolin, chevalier du Duc de Bourgogne, est dédié aux « pôvres » (c’est après la guerre de Cent Ans).

Il fait penser à un palais gothique avec sa cour d’honneur et son magnifique toit de tuiles vernissées aux extraordinaires figures géométriques.

Sa façade est plus austère

Du Moyen-Age au XXè siècle, les Sœurs ont accueilli et soigné de nombreux malades.

  • la grande salle des pôvres, le cœur de l’Hôtel Dieu, occupée par les malades, se termine par la chapelle.

(ne pas oublier le petit clin d’œil à la Grande Vadrouille : c’est dans les lits des hospices que les soeurs cachent les aviateurs anglais… avec le célèbre : « Dites 33… Thirty-three.. »)

  • la cuisine : – avec son piano et ses (beaux) robinets appelés « col de cygne ».
  • la cheminée gothique à deux foyers, la pièce maîtresse de la cuisine.
  • la pharmacie : la science pharmaceutique est encore balbutiante au Moyen-Age.

Pour terminer la visite, un chef d’œuvre : le polyptyque du Jugement Dernier attribué à l’artiste flamand Rogier Van der Weyden (XVè). La technique et les couleurs rappellent La Dame à la Licorne du Musée de Cluny à Paris.

Les Hospices de Beaune sont connus dans le monde entier pour leur célèbre vente de vins aux enchères.

Beaune gourmand : haltes de régalades…

foie gras façon crème brûlée :

Puis…

… et dessert  (un sans faute)

Beaune la nuit :

A la tombée de la nuit la ville devient lumineuse et magique. Par exemple le beffroi, tour d’horloge du 14è siècle de style flamand…

Il fait bon déambuler, les soirées sont agréables… Les divers monuments éclairés…

En conclusion : Beaune, capitale des vins de Bourgogne :

Sous les meilleures auspices, nous avons visité les plus grandes caves… il faisait frais à l’intérieur… il faisait très chaud dehors… Flanel restait très sobre !

A la semaine prochaine.

15 réflexions sur “FLANEL en BOURGOGNE : BEAUNE

  1. Bonjour Magnifique ton reportage sur Beaune, je me souviens , il y a quelques années , nous allions à la vente des hospices, que de beaux et bons souvenirs de cette ville, la photo de la basilique est magnifique, et Flanel était avec vous tout le temps? bisous bonne journée MTH

    Aimé par 1 personne

    1. Quand Flanel était petit, il était toujours avec moi.
      Au fil des ans, il a pris quelques kilos et moi du mal au dos ! Alors quelquefois il restait à l’hôtel, mais je ne l’ai jamais laissé seul dans la voiture. La dernière année, pensant qu’on avait encore de nombreuses choses à faire ensemble, j’avais acheté une poussette… hélas…
      Bisous. Bon week-end. E.

      Aimé par 1 personne

  2. Un très beau voyage et un retour dans les siècles passés avec ce superbe chevet de la Basilique Notre Dame de Beaune à l’heure bleue et la belle reconstitution des diverses pièces de l’hospice avec les soeurs et leurs cornettes.Dis 33,Emilia………ok,tout va bien. 😄
    Bonne fin de journée et bon week-end.

    Aimé par 1 personne

  3. Très belle ville que je connais bien (ayant habité cette région ). Toujours agréable à visiter, car l’architecture est très riche et variée. La gastronomie vaut le détour également. Et toujours en compagnie de Flanel.
    Je recommande vivement la visite de Beaune et de Dijon, deux très belles villes riches d’histoire et d’architecture.
    Bon week-end.

    Aimé par 1 personne

  4. Ah ! Beaune, lors de mon voyage en France, nous sommes arrêté(e)s pour la visite d’une des plus prestigieuses caves à vin, justement et bien entendu, suivie d’une dégustation ! Bon souvenir.
    😃 Je ne doute pas un instant de la sobriété de Flanel 😃 !
    Bon dimanche Emilia,
    Bises 😘

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.