LES ALPES, nostalgie

LES  ALPES  SUISSES

Commençons cette collection de souvenirs dans les Alpes, à l’Est de la Suisse entre Vaduz (Liechteinstein) et Chur (Coire), là, où se situe Maïenfeld, les Alpes de Heidi.

Lectures d’enfance de ma maîtresse, montagnes attachantes, tout pour le bonheur des vacances 2018.

Notre séjour à Bad Ragaz nous a laissé de très bons souvenirs !

(plus de détails en cliquant sur les liens suivants  : Suisse, Bad Ragaz  – et  – Suisse, Heidiland.

Notre périple dans les Alpes suisses nous menait, tambour battant,  de l’Est vers l’Ouest, avec les yeux trop petits, la mémoire à cent à l’heure et l’appareil photo toujours opérationnel.

Il n’était pas question de sieste ….

… La route était un enchantement,

Après cette journée, riche en émotions et en photos, nous sommes arrivés au pied du symbole de la Suisse, à Zermatt pour admirer le Cervin. (Je pourrais dire, comme je suis en Suisse, que le soir, j’avais la « molle »… besoin de se reposer…)

Le Cervin, est le résultat de la rencontre de deux plaques continentales et on dit que le Cervin est africain. La tectonique a plissé la surface de la terre pour nous donner des paysages avec des sommets au caractère bien trempé et une beauté à couper le souffle. Par exemple le panorama des 4000  au Gornergrat avec le Mont Rose d’un côté et le Cervin, toujours aussi élégant, de l’autre. Plus de détails en cliquant sur le lien : le CERVIN et le GORNERGRAT.

Après quelques jours à Zermatt, (détails sur le lien Suisse, ZERMATT,) nous terminons ce tour des montagnes suisses, tout près de la frontière française où nous avons pris le VERTICALP pour nous rendre au barrage d’Emosson.

Du bonheur pour les yeux, des souvenirs plein la tête, une excursion magnifique ! Rudes et fascinants paysages qui enchantent nos regards. Nos yeux se plaisent sur ces reliefs et ils en re-demandent….

Pour plus de détails voir billet Chamonix, une belle rencontre .

Quand on quitte et qu’on pense à toutes « nos montagnes » on peut dire que le « Heimveh » s’empare de nous,  ( la mélancolie du pays… ou des montagnes…)

LES ALPES AUTRICHIENNES :

En Autriche, nous avons sillonné des routes bien agréables. La route romantique des Alpes nous a emmené jusqu’à Füssen…

Nesselwang

(plus de détails sur le lien : Allemagne : FÜSSEN … en Bavière, pour admirer, tout près de là le château de Louis II.

(plus de détails  : Bavière, le château de Neuschwanstein)

Après direction le Salzkammergut en Autriche avec les moments « carte postale » à Hallstatt.

Sur le chemin du retour, ce fut le Tyrol et Innsbruck (Plus de détails sur le lien de BAD ISCHL à BAD RAGAZ )

LES ALPES ITALIENNES :

Chaque année, c’est le bonheur de nouvelles découvertes. Au printemps 2019, ma maîtresse m’a emmené, dans le massif du Mont Blanc côté italien, faire la très belle ascension de la Pointe Helbronner avec le SKYWAY.  (Plus de détails en cliquant sur les liens suivants  :   SKYWAY, COURMAYEUR (1)  – et  – SKYWAY (2).

La Dent du Géant, vu de la Pointe Helbronner.

La-haut, ce n’est qu’éblouissement. J’ai l’impression d’être sur un nuage et nous rêvons au milieu de ces géants de pierre recouverts de neige éblouissante.

À bientôt.

 

 

 

 

 

 

 

 

de BAD ISCHL (Autriche) à BAD RAGAZ (Suisse)

Avant de prendre la route du départ, je dis au-revoir chez Maïa Bristol à Bad Ischl façon Mélodie du bonheur (chanson So long : « Au-revoir, Farewell, Aufwiedersehn, Adieu… »)

IMG_0927.jpgPeu après, nous faisons halte à Saint Gilgen, au bord du lac de Wolfgang (Wolfgangsee). Sankt Gilgen c’est le lieu de naissance de la mère de Mozart, le 25 décembre 1720 (elle est décédée à Paris le 3 juillet 1778).

IMG_2756.jpgNous longeons d’autres rives de lacs célèbres, comme le Chiemsee, souvent appelé la mer de Bavière. Il a deux îlots réputés, l’un, l’île aux Dames, où se trouve le couvent de Fraueninsel.

IMG_3093.jpg

IMG_3097.jpg

IMG_3096.jpgL’autre îlot, c’est île aux hommes, où se trouve Herrenchiemsee, un des châteaux de Louis II de Bavière (son Versailles bavarois).

Après :  silence….. je fais un somme….. car nous roulons, nous roulons…

IMG_0238.jpgJe me réveille, pour entrer, sous un soleil ardent, par l’Arc de Triomphe (Triumphpforte) dans la jolie ville d’Innsbruck. Il permet d’accéder à la rue principale Maria-Thérésien, nous sommes heureux de cette halte qui nous permet de nous rafraîchir.

IMG_3101.jpgLes maisons colorées du bord de l’Inn nous mènent jusqu’au célèbre petit Toit d’or.

IMG_3980.jpgLe Goldenes Dachl est recouvert de 2657 bardeaux de cuivre dorés à l’or fin. Commandé par l’Empereur Maximilien 1er, il fit aménager la loge de son oriel sur la place principale avec faste.

IMG_3981.jpgLui faisant face nous découvrons la maison Helbling, toute décorée de feuilles d’acanthe, de grappes de fruits, de coquillages, angelots et autres, elle n’est qu’exubérance !

IMG_3982.jpgInnsbruck, c’est aussi notre petit clin d’œil à l’Impératrice Sissi. Le château impérial ayant été ré-aménagé à neuf, au XIXè siècle, pour elle.

Passé le Tyrol, nous voici dans le Vorarlberg, tout d’abord Bludenz, appelée « la porte des Alpes », un petit coup d’œil aux églises et nous filons toujours vers l’ouest.

IMG_3109.jpg

IMG_3107.jpgArrivés à Feldkirch, en bon matou qui se respecte, je ne peux que vous présenter « la Tour aux Chats » (Katzenturm). Ce campanile de huit étages a été érigée entre 1491 et 1507 sous l’impulsion de l’Empereur Maximilien 1er. Elle faisait partie de l’enceinte de la ville. Au 17è siècle elle est convertie en clocher et elle contient les plus grosses cloches du Vorarlberg.

IMG_3112.jpgNous traversons ensuite Vaduz, la capitale du Liechtenstein en admirant son château situé à flanc de colline. Il fait partie maintenant de nos souvenirs photographiques.

IMG_3114.jpgQuelques kilomètres après Vaduz  nous sommes aux portes de la Suisse.

IMG_3119.jpg

A bientôt…

Pour nos premiers pas en Suisse orientale….