Promenade au Pays Basque (3) : LA CÔTE

Pêle-mêle, voici quelques souvenirs de SES voyages d’antan, quand avec Flanel, par monts et par vaux, ils découvraient la côte Basque.

Le Château d’Abbadia , situé sur les hauteurs d’Hendaye était la demeure de l’astronome et explorateur d’Antoine Abbadie.

Les plans de cette somptueuse demeure, d’architecture néo-gothique, ont été élaborés par Viollet-le-duc et son élève Duthoit. Il a été construit entre 1864 et 1884.

Le parc est riche en essences tropicales.

D’un côté les Pyrénées, de l’autre l’Océan.

Ciboure : de l’autre côté de la baie de Saint Jean-de-Luz, avec l’imposant fort de Socoa, ce petit port mérite le détour. Construit sous Henri IV et réaménagé par Vauban, il avait pour mission de défendre Saint Jean-de-Luz.

Ciboure, c’est, entr’autres, la patrie de Maurice Ravel qui y composa son célèbre Boléro

Hendaye : sur la rive droite de la Bidassoa, Hendaye est la dernière ville française avant l’Espagne.

C’est ici que fut signé, en 1660 le contrat de mariage entre Louis XIV et l’Infante Marie-Thérèse et le Traité des Pyrénées en 1669.

Au bout de la grande plage d’Hendaye, les  Deux-Jumeaux, sentinelles de pierre, à la pointe Sainte-Anne, est un lieu réputé pour ses légendes.

San Sebastian

Flanel, détenteur de son passeport européen pouvait se permettre de glisser vers l’Espagne, (il était alors tout petit) rejoignons-les…..

Bercée par les eaux de la mer Cantabrique, San Sebastian est à quelques kilomètres de la frontière française.

De style néo-gothique, la cathédrale du Bon Pasteur, au cœur du quartier de Amara.

Le Pont Maria Cristina, qui enjambe l’Urumea, a été inauguré en 1905…

Quatre larges colonnes ornementales sont situées à ses extrémités (inspirées du Pont Alexandre III de Paris).

La perle de San Sebastian, la belle Baie de la Concha (en forme de coquille) borde la ville, avec une longue plage de sable fin.

L’Ile de Santa Clara préserve la plage des turbulences de l’océan.

La baie vue depuis le Mont Igueldo vaut le détour.

☎️ 💊 Bulletin de santé de Louloute : Après deux semaines d’un traitement intensif,  l’opération a été programmée. Tôt, le matin du dit-jour, je LUI ai fait faire un peu de gymnastique… j’avais décidé de ne pas me laisser attraper ! moi si mignonne…mais un peu filoute…

Endormissement, opération, longues heures de perfusion… je suis rentrée toute hébétée.

Depuis, je ne veux plus LA quitter d’un coussinet.

A la semaine prochaine.

SUD-OUEST 2018 : Saint JEAN DE LUZ

Saint Jean de Luz, bien à l’abri dans sa baie, est protégée de l’Océan et nous aimons y flâner, à chaque visite,  toujours avec le même plaisir.

IMG_4814.jpgIMG_4820.jpgLa promenade en front de mer nous ouvre la vue sur Ciboure et le fort de Socoa. Ce dernier fut construit sous Henri IV et réaménagé par Vauban, il a alors une mission de défense.

IMG_4819.jpg

IMG_4821.jpgEn centre ville, la maison de Louis XIV (maison Lohobiague-enea), nous remémore les moments historiques du mariage du roi de France, célébré le 9 juin 1660,

IMG_4824.jpg

IMG_4806.jpgCette place a, aussi, pour nous, un goût sucré, elle possède une célèbre pâtisserie.

IMG_4811.jpg

IMG_4813.jpgPrès du port, la non moins célèbre maison de l’Infante d’Espagne (maison Joanoenea) abrita Marie-Thérèse d’Autriche, lors de son séjour avant son mariage avec Louis XIV.

Tous deux avaient 22 ans et ne devaient pas se rencontrer avant le mariage.

IMG_4808.jpg

IMG_4810.jpgAprès nos différentes emplettes de linge basque et de célèbres sandales, nous arrivons à l’église Saint Jean-Baptiste, d’un extérieur simple et imposant, elle révèle un intérieur rempli des trésors magnifiques.

La porte par laquelle les époux royaux quittèrent l’église fut murée sur leurs pas.

IMG_4787.jpgA l’intérieur, le grand retable baroque aux colonnes en bois doré, les nombreuses statues et le buffet d’orgue de 1656 sont à nouveau photographiés pour les souvenirs.

IMG_4788.jpg

IMG_4792.jpg

IMG_4796.jpg

IMG_4797.jpg

IMG_4798.jpgEn fin de journée, il nous reste à faire le tour du port, et à emmagasiner les clichés de cette jolie ville avec les Pyrénées en toile de fond.

IMG_3682.jpg

IMG_3683.jpgPuis, tranquillement, nous regagnons les Landes, j’en profite, comme souvent, pour « piquer un roupillon » le temps du retour .

En attendant la semaine prochaine, je vous fais quelques ronrons.

IMG_2653.jpg