LES ALPES, nostalgie

LES  ALPES  SUISSES

Commençons cette collection de souvenirs dans les Alpes, à l’Est de la Suisse entre Vaduz (Liechteinstein) et Chur (Coire), là, où se situe Maïenfeld, les Alpes de Heidi.

Lectures d’enfance de ma maîtresse, montagnes attachantes, tout pour le bonheur des vacances 2018.

Notre séjour à Bad Ragaz nous a laissé de très bons souvenirs !

(plus de détails en cliquant sur les liens suivants  : Suisse, Bad Ragaz  – et  – Suisse, Heidiland.

Notre périple dans les Alpes suisses nous menait, tambour battant,  de l’Est vers l’Ouest, avec les yeux trop petits, la mémoire à cent à l’heure et l’appareil photo toujours opérationnel.

Il n’était pas question de sieste ….

… La route était un enchantement,

Après cette journée, riche en émotions et en photos, nous sommes arrivés au pied du symbole de la Suisse, à Zermatt pour admirer le Cervin. (Je pourrais dire, comme je suis en Suisse, que le soir, j’avais la « molle »… besoin de se reposer…)

Le Cervin, est le résultat de la rencontre de deux plaques continentales et on dit que le Cervin est africain. La tectonique a plissé la surface de la terre pour nous donner des paysages avec des sommets au caractère bien trempé et une beauté à couper le souffle. Par exemple le panorama des 4000  au Gornergrat avec le Mont Rose d’un côté et le Cervin, toujours aussi élégant, de l’autre. Plus de détails en cliquant sur le lien : le CERVIN et le GORNERGRAT.

Après quelques jours à Zermatt, (détails sur le lien Suisse, ZERMATT,) nous terminons ce tour des montagnes suisses, tout près de la frontière française où nous avons pris le VERTICALP pour nous rendre au barrage d’Emosson.

Du bonheur pour les yeux, des souvenirs plein la tête, une excursion magnifique ! Rudes et fascinants paysages qui enchantent nos regards. Nos yeux se plaisent sur ces reliefs et ils en re-demandent….

Pour plus de détails voir billet Chamonix, une belle rencontre .

Quand on quitte et qu’on pense à toutes « nos montagnes » on peut dire que le « Heimveh » s’empare de nous,  ( la mélancolie du pays… ou des montagnes…)

LES ALPES AUTRICHIENNES :

En Autriche, nous avons sillonné des routes bien agréables. La route romantique des Alpes nous a emmené jusqu’à Füssen…

Nesselwang

(plus de détails sur le lien : Allemagne : FÜSSEN … en Bavière, pour admirer, tout près de là le château de Louis II.

(plus de détails  : Bavière, le château de Neuschwanstein)

Après direction le Salzkammergut en Autriche avec les moments « carte postale » à Hallstatt.

Sur le chemin du retour, ce fut le Tyrol et Innsbruck (Plus de détails sur le lien de BAD ISCHL à BAD RAGAZ )

LES ALPES ITALIENNES :

Chaque année, c’est le bonheur de nouvelles découvertes. Au printemps 2019, ma maîtresse m’a emmené, dans le massif du Mont Blanc côté italien, faire la très belle ascension de la Pointe Helbronner avec le SKYWAY.  (Plus de détails en cliquant sur les liens suivants  :   SKYWAY, COURMAYEUR (1)  – et  – SKYWAY (2).

La Dent du Géant, vu de la Pointe Helbronner.

La-haut, ce n’est qu’éblouissement. J’ai l’impression d’être sur un nuage et nous rêvons au milieu de ces géants de pierre recouverts de neige éblouissante.

À bientôt.

 

 

 

 

 

 

 

 

SKYWAY – Courmayeur (Italie)

Première partie : découverte

Un matin de début juin 2019, nous avons pris la direction du tunnel du Mont Blanc via l’Italie, Entrêves/Courmayeur, le Val Veny.

IMG_7588.jpgLe tunnel du Mont Blanc (11 km 600), débuté en 1959, a été inauguré par le Général de Gaulle le 16 juillet 1965, il unissait la France à l’Italie en 15 minutes. C’était alors le plus long tunnel routier du monde. Il passe à l’aplomb exact de l’Aiguille du Midi

IMG_6013.jpgDès la sortie du tunnel, nous arrivons rapidement au pied d’une petite merveille technologique : le SKYWAY (sa publicité dit de lui : « la huitième merveille du monde »… c’est dire…)

IMG_7568.jpgDepuis plusieurs mois, on rêve de devenir des skynautes, c’est chose faite. Cette belle télécabine va nous emmener vers les sommets

IMG_7587.jpgLa montée, qui s’appelle ascension, nous emmène au premier pallier à 2 173 m (c’est le pavillon du Mont Frety).

IMG_7477.jpgLe temps de s’habituer à l’altitude, nous ferons nos premières photos côté italien.

IMG_7467.jpg

IMG_7473.jpgVient à l’esprit de ma maîtresse, une chanson d’autrefois de Patrice et Mario…  « Montagnes d’Italie , souvenir dans ma vie, farandole des chansons tyroliennes, qui s’égrainent… » Puis, on rejoint le sommet à la pointe Helbronner (3466m).

IMG_8246.jpgC’est le rêve de la haute montagne, dômes de glaces, flèches de granit, aiguilles de rocs, neiges éternelles à perte de vue. Les yeux plissés nous sommes éblouis de bonheur.

IMG_7489.jpgLà, on oublie tout, il n’y a que la montagne souveraine, l’air limpide et la neige à portée de patte..

IMG_7558.jpgTout près de nous, impressionnante, se dresse la Dent du Géant (ou aiguille du Géant). Elle culmine à 4 013 mètres, d’un côté la pointe Sella, de l’autre la pointe Graham. Elle se situe sur la frontière franco-italienne (Haute Savoie et Val d’Aoste).

IMG_7483.jpg

IMG_7525.jpgSur la neige, bien en-dessous, des petites silhouettes s’agitent lentement… ils vont rejoindre la vallée blanche…

IMG_7496.jpgJe vous quitte donc le temps d’une grande glisse moi aussi, et je vous dis à la semaine prochaine pour le panorama depuis la terrasse sommitale.

IMG_1899-Flanel-à-la-Montagne-réd.jpgVotre lugeur préféré vous dit à bientôt.