Les chemins de COMPOSTELLE : la voie Turonensis

Dernières promenades sur les Chemins : nous terminons avec la voie qui marquait le point de départ des Jacquets venus du Nord et du Nord-Est de l’Europe. Cette voie débute dans notre capitale (Paris), passe par Tours (d’où son nom), se poursuit vers la Saintonge, le Bordelais et se termine à Puente la Reina en Espagne.

Nos trois étapes :

– PARIS : Le rassemblement des jacquets se faisait à l’ église Saint Jacques de la Boucherie. Le seul vestige qui reste est la Tour Saint Jacques (16ème siècle). Cette tour marquait le point zéro qui menait les pèlerins à Compostelle à 400 lieues de là.

A l’angle Nord-Ouest se dresse la statue de Saint Jacques le Majeur.

Les pèlerins faisaient un détour par Notre Dame de Paris.

Nous l’avons fait aussi, très très peu de temps avant le dramatique incendie de Notre Dame. (on aperçoit la flèche sur la photo)

Ci-dessous La Vierge de la voûte disparue à jamais dans les flammes du 15 avril 2019.

– BORDEAUX : Après bien des lieues, les pèlerins étaient toujours heureux d’arriver à Bordeaux. Nous aussi, bonnes et belles dégustations nous attendaient…                                         

Les marcheurs allaient à l’église Saint Seurin et se recueillaient sur la tombe du Saint.                                  

Nous avons beaucoup aimé l’atmosphère que dégageait la crypte.

Les marcheurs faisaient ensuite un détour par la cathédrale Saint André.

Notre périple dans Bordeaux, nous a permis de belles découvertes : 

la place des Quinconces :

… la Fontaine aux Girondins

La Tour de l’horloge et la grosse cloche

La Place de la Bourse et le miroir d’eau :

Le pont de pierre :

Je ne mentionne pas les canelés,  dont nous avons usé et abusé…

Nous avons quitté Bordeaux à regret et éblouis, à l’instar de Flanel, par cette jolie ville.

– Dax : en quittant Bordeaux les pèlerins traversaient les Landes et atteignaient Saint-Paul-les-Dax. Nos promenades à Saint Paul, au bord du lac de Chritus, étaient bien agréables.

A l’automne les liquidambars faisaient un concours de rougeoiement !

St Paul-les-Dax et Dax sont agréables, nous y avons passé de bons moments… Flanel aimait le temps des cures thermales où il était récompensé d’avoir sagement attendu sa maîtresse pendant les soins.

A Dax, on découvrait la fontaine d’eau chaude.       

Puis la cathédrale Notre Dame, d’allure classique…

… elle conserve un très beau portail du 14è siècle (le portail des Apôtres)

L’accueil des pèlerins existent toujours… les traditions continuent…

Tout près de Notre Dame : le Légionnaire de Dax et sa légende (racontée dans des articles des années précédentes).

Pas loin de là, les arènes, (juste pour la photo, nous n’aimons pas ce qui s’y rattache). 

On en profitait pour faire aussi une cure gastronomique (auquel participait Flanel…)

Souvent, nous prenions plaisir à marcher dans les belles forêts des Landes…ci-dessous près de Latche…                

A notre premier voyage, Flanel avait à peine 2 mois, il découvrait  pour la première fois l’Océan Atlantique… Que d’évènements depuis…

A la semaine prochaine…

Ô NOTRE DAME

Mes récits ne peuvent pas passer sous silence le drame que j’ai, avec ma maîtresse, vu à la télévision ce soir du 15 avril 2019.

Une nuit de cauchemar où nous avons suivi en direct, avec désolation et une infinie tristesse, les reportages de l’incendie de Notre Dame de Paris.

Il y a quelque deux semaines nous y avons fait une escapade et en la mémoire des artistes-bâtisseurs et du souvenir impérissable que nous garderons de ce monument magnifique, voici nos dernières photos.

En hommage à Notre Dame :

Image00002.jpg

Image00001.jpg

Image00003.jpg

Image00004.jpg

Image00005.jpg

Image00006.jpg

Image00007.jpg

Image00008.jpg

Image00009.jpg

Image00010.jpg

Image00011.jpg

Image00012.jpg

Image00013.jpg