la SUISSE : d’EST en OUEST

Nous quittons Bad Ragaz avec pour but de la journée, quelques brefs arrêts ici ou là, et atteindre la Suisse occidentale dès le soir. (ci-dessous le trajet en vert)

IMG_5576.jpg

Je me suis donc confortablement installé sur la banquette, et j’ai vu défiler la Suisse d’Est en Ouest. Je ne vous nomme pas les différents clichés, les filles filaient si vite que je n’ai pas eu le temps de mémoriser « les patelins »….

Nous frôlons la Suisse italienne. A Disentis, nous apercevons le couvent et l’abbaye bénédictine avec ses deux clochers baroques..

Puis nous arrivons au col de l’Oberalp (Oberalppass). Quels paysages merveilleux !

IMG_3286.jpg

IMG_3287.jpgNous y voyons le seul phare des Alpes, Das blaue Wunder , (il fonctionne). On est à une heure à pied de la source du Rhin.

Nous sommes entre les Alpes glaronaises et les Alpes lépontines.

IMG_3288.jpgNotre route est magnifique, nos yeux sont émerveillés par les paysages grandioses.

IMG_3290.jpgEn plein alpage, nous prenons le temps d’écouter les clarines et d’admirer les vaches.

IMG_3295.jpg

IMG_3298.jpg

IMG_3300.jpgPuis nous arrivons au col mythique de la Furka (Furkapass) ;

IMG_3302.jpgLa neige est là, si près de la voiture, que mes pattes décident d’y laisser leurs empreintes !     

IMG_3303.jpgMontagnes grandioses, tout près de là, c’est le glacier où naît le Rhône ! L’air est pur, la vue sublime, le bonheur quoi ! Nous sommes au carrefour de plusieurs cantons : le Valais, l’Uri, l’Oberland et les Grisons que nous avons quitté il y a peu !

La route est au milieu de paysages à couper le souffle,  nous commençons la descente du col.

IMG_3306.jpg

IMG_3311.jpgRoulant toujours vers notre point de chute, nous traversons le joli village de Münster. Tous les chalets sont construits sur pilotis (ce sont des mazots). Un vrai régal d’architecture (et de photos)

IMG_3314.jpg

IMG_3317.jpg

IMG_3318.jpgPuis nous mettons le cap sur Täsch et Zermatt. Notre chauffeur a du mérite, (et moi aussi), les virages sont nombreux, elle, doit être attentive, et moi : je me cramponne !

IMG_3320.jpg

IMG_3324.jpg

IMG_3330.jpg

IMG_3335.jpg

IMG_3341.jpgNotre but pour le soir est atteint : nous sommes à Täsch où je m’installe comme un prince.

IMG_3346.jpg

IMG_3364.jpg

IMG_3347.jpgLe village est charmant, notre promenade pédestre nous mène, entr’autres, vers l’église qui est entourée d’un cimetière qui nous laisse sans voix, tant sa propreté et son unité sont remarquables.

IMG_3354.jpg

IMG_3363.jpgAu passage, je croise quelques beaux congénères, on en profite pour se miauler un brin de causette.

IMG_3350.jpg

IMG_3352.jpgNos soirées, se passent dans des restaurants charmants, où l’on déguste des repas valaisans comme on les aime, arrosés de Cornalin (valais oblige !). Ce vin nous laisse en bouche des souvenirs d’épices et de fruits rouges accompagnant nos charcuteries valaisanes avec prestance !

IMG_3370.jpg

Dans une semaine, je vous ferai découvrir les chouchous de mon grand périple : le Cervin et Zermatt…

ALSACE : installation

On quitte les Vosges en se promettant d’y revenir, et au Col de la Schlucht on bascule vers le Haut-Rhin, en route vers notre prochaine destination : Eguisheim.

IMG_1530.jpg

 

IMG_1790.jpg

A Munster, arrive notre première rencontre avec les cigognes !

IMG_1818.jpg

IMG_1799.jpg

Heureux comme des gosses, et moi, ébahi comme pas un, devant ces échassiers d’une telle envergure ! Même pas peur !

IMG_1816.jpg

Et voilà nos premiers nids :

IMG_1803.jpg

Elles sont toutes plus belles les unes que les autres. Claquant du bec en rythme, elles sont majestueuses, planant avec lenteur et grâce, cet oiseau sacré va nous ravir tout le long de notre séjour.

Nous ne faisons hélas que traverser cette ville charmante et sa vallée, mais l’avant-goût de notre périple nous plaît.

IMG_1809.jpg

IMG_1791.jpg

A notre arrivée en Alsace, à Eguisheim, nous descendons à l’Hostellerie du Pape.

IMG_1971.jpg

Et là je vais m’installer … comme un pape…

IMG_1834.jpg

Mon ami Amadeus, auquel je rends visite de temps en temps, a lui aussi, confortablement investi les lieux. Nous en profitons pour deviser gaiement. On conclut, après moult échanges, que nos maîtresses sont ailurophiles ! Mais vous avez dû vous en apercevoir !

IMG_1975.jpg

Consentant de temps en temps à me mettre au bureau pour prendre quelques notes, je prépare mon blog !

IMG_2418.jpg

A la semaine prochaine !

LES VOSGES : « la Vosgienne »

Je vous présente avec enthousiasme la Vosgienne, telle que je l’ai découverte dans la première ferme que nous avons visitée. Cette montagnarde rustique a des caractéristiques précises : une belle raie blanche tout le long du dos et la tête savamment tachetée font qu’elle a une robe bien originale.

IMG_1541.jpgUn bonheur cette vache ! Si gentille que je n’ai même pas été effrayé ! D’ailleurs voici un panel de ces ‘joliettes ‘

IMG_1454.jpg

IMG_1497.jpg

IMG_1546.jpgElle a une réputation de bonne marcheuse et, très souvent, elle arbore une cloche autour du cou pour indiquer sa réputation de montagnarde.

IMG_1462.jpgSa belle mamelle rose et ses trayons noirs (c’est rare) donnent un lait qui permet la fabrication de fromages fameux, par exemple le munster que nous avons dégustés en fins gourmets.

IMG_1549.jpgDans nos pérégrinations, un midi, nous avions choisi une ferme-auberge, (elles sont réputées dans cette région des Hautes Vosges), pour y goûter le fameux repas marcaire. Sur le chemin, le panneau, à flanc de coteau, nous a bien amusés !

IMG_1567.jpgArrivés à la ferme, nous avons dégusté ce menu traditionnel qui se compose pour le plat principal de viande de porc et de ‘roïgabrageldi’ (pommes de terre cuites longuement).

IMG_1574.jpgFoi de Flanel : c’est délicieux à s’en pourlécher les babines !

Au retour : fatigué !

IMG_1641.jpg

A la semaine prochaine !