Promenades au Pays Basque (2) : BIARRITZ

Toujours dans le Golfe de Gascogne, face à l’Océan et avec son climat privilégié, on dit que Biarritz est la reine des plages et la plage des rois.

Fin 18è, début 19è, les bains de mer sont à la mode. Napoléon III fait alors construire un palais pour l’Impératrice Eugénie, « la villa Eugénie » en villégiature à Biarritz.

Il se disait que les deux plus belles souveraines de l’époque étaient l’Impératrice Eugénie et l’Impératrice Elisabeth d’Autriche (SISSI) (qui est allée également prendre l’air à Biarritz).

Deux tableaux peints par Winterhalter, le peintre des Cours d’Europe.

Directement situé au bord de l’Océan le palais a été construit en 1855. Cette villa impériale fut vendue en 1880 à la ville de Biarritz et transformée en hôtel-casino sous le nom de « Palais-Biarritz ». Cet hôtel de légende est un palace.

L’Empereur fera aménager également le rocher de la Vierge (qui devait servir d’abri portuaire).

La Madone y sera installée en 1865

Partons du Monument aux Morts, sobre, il exprime la détresse des familles et renvoie de l’émotion…

… et dirigeons-nous vers le Rocher de la Vierge, d’où on peut admirer toute la baie de Biarritz, de la pointe Saint Martin dominée par son phare…

… jusqu’aux Pyrénées.

– par temps calme,

– et quand les vagues s’animent et qu’ELLE s’amuse…

Juchée sur la roche du Halde, telle la proue d’un navire s’avançant dans l’Océan, voici la villa Belza de style néo-médiéval construite entre 1880 et 1895.

… Flâner à travers les tamaris…

… Saluer leur résistance.

Puis retour par la plage du Port Vieux.

Autre lieu mythique à Biarritz, le centre Bellevue de style Belle Époque (lieu du G7 d’août 2019) et sa plage,

Petits plus, pour le plaisir :

☎️ 💉 Bulletin de santé de Louloute : un peu de détails : un dimanche matin (pour bien faire) ELLE m’a trouvée totalement apathique devant mon assiette.

Ni une, ni deux, décision est prise d’aller à la clinique vétérinaire.

Après examens, où j’étais dans un état second, un gros abcès au ventre a été diagnostiqué.

Les deux semaines qui ont suivi ont nécessité des consultations tous les 2 jours avec moult piqûres… J’ai vite compris que la vue du « panier de transport » était associé aux seringues…


A chaque retour, je suis groggy…

A la semaine prochaine.

29 réflexions sur “Promenades au Pays Basque (2) : BIARRITZ

  1. Dans pas longtemps, Louloute retrouvera l’appétit et le goût des promenades dans le jardin. Mais pour l’instant, aux grands maux les grands remèdes : traitement de cheval !
    Attention avec les casinos. Un p’tit moment de déprime et vous dépensez tout vos sous dans les machines à sous.

    Bon week-end 🙂

    Aimé par 2 personnes

  2. Une plage dangereuse avec un fort courant…
    Celui qui croit que les animaux sont bêtes se trompent lourdement, ils nous comprennent bien mieux que l’inverse, d’ailleurs nous ne sommes pas assez attentifs à leurs façons de vouloir communiquer avec nous ! Meilleure santé à Louloute ! 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.