SISSI en ITALIE (le couple impérial à Venise)

Premier séjour (1856) :  2nde partie

A leur sortie de la basilique Saint Marc, Sissi et François-Joseph observent le quadrige qui orne le dessus de la porte principale.

Photo 069.jpgCes quatre superbes chevaux en cuivre coulé, sont le symbole de la liberté vénitienne. (Ces chevaux ont un temps surmonté l’Arc de Triomphe du Carrousel aux Tuileries, pris par Napoléon en 1797, ils ont été restitués à Venise par les Autrichiens en 1815)). Les chevaux originaux vus par François-Joseph et Elisabeth d’Autriche sont depuis les années 1990 à l’intérieur de la Basilique, ces derniers souffrant de la corrosion de l’air marin. Admirons leurs copies à l’identique.

Photo 100.jpgAprès la cérémonie de bienvenue de ce 25 novembre 1856, le cortège traverse la place Saint Marc pour rejoindre le Palais Impérial qui se trouve à l’autre extrémité. (L’année de mes deux ans, le Palais était en rénovation, à présent on peut visiter neuf des appartements impériaux d’Autriche, c’est le Musée Correr).

0004.jpgLe 29 novembre, le couple reçoit au Palais des Doges, mais l’atmosphère est houleuse.

0012.jpgLe 3 décembre, suite à l’intervention de sa femme, l’Empereur signe des décrets d’amnistie. L’effet se traduit rapidement par de la sympathie au passage du couple. Le 4 décembre 1856, à la Fenice, ils sont accueillis par des ovations.

vlcsnap-2019-11-21-12h08m24s17.jpgIls passent le Noël de l’année 1856 au palais Royal et assistent à la messe de minuit à la basilique Santa Maria de la Salute.

00013.jpgC’est le soir des 19 ans de Sissi. François-Joseph a fait venir un sapin, pour fêter Noël dans la tradition. (Sissi est née le 24 décembre 1837 à Munich).

De sa chambre elle peut apercevoir San Giorgo Maggiore et l’église de la Salute.

0001.jpgLes souverains se promènent souvent dans les rues de Venise.  Loin de Vienne, Elisabeth savoure la liberté de visiter églises et palais à sa guise.

Photo 047.jpg

IMG_0269.jpgExtrait du livre : Venise dans sa splendeur, place Furstemberg

Sissi va beaucoup aimer la vie colorée de Venise. Comment ne pas tomber amoureuse de la Sérénissime, si différente de ses paysages de Bavière, qui s’offre avec noblesse, mystère et flamboyance !

IMG_0270.jpgExtrait du livre : Venise dans sa splendeur, place Furstemberg

Ils quitteront Venise le 3 janvier 1857, soit un premier séjour de plus d’un mois.

IMG_0703.JPGJe continue ma documentation dans un livre superbe « Elisabeth, Impératrice d’Autriche » du Comte Corti, et je vous dis à la semaine prochaine (rendez-vous à la gare Santa Lucia).

 

 

 

 

 

 

 

6 réflexions sur “SISSI en ITALIE (le couple impérial à Venise)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.