BOURGES

Pour rejoindre Bourges, étape d’un soir avant la Normandie, il nous fallait quitter Chamonix. Là, j’ai été grandiose ! J’ai montré mon désaccord total quant au départ ! Au lieu de paresser sur le balcon, comme je le fais tous les matins, je me suis ingénieusement glissé sous le lit, à l’endroit où il est bien difficile de m’attraper ! Ma maîtresse n’a pas pu immortaliser le moment, car elle s’est armée de patience au lieu de s’armer de l’appareil photo. Enfin, patience, est un grand mot ! On peut dire que j’ai été « délogé » de mon refuge à la montagne…. [fin de més-aventures]

IMG_4019.jpgUne fois arrivé dans la voiture j’ai un peu boudé, histoire de dire que je n’aime pas m’en aller d’ici !

IMG_7899.jpgEt puis, on a roulé, roulé, j’ai daigné m’intéresser au paysage, quand j’ai entendu parler de champs à « la Monet »

IMG_7787.jpgA Bourges, halte agréable d’un soir dans le Berry, je me suis laissé prendre au charme de la vieille ville. Notre cheminement commence place Gordaine et ses jolies maisons à pans de bois.

IMG_7873.jpgEn empruntant la rue Bourbonnoux, nous passons devant l’Hôtel Lallemand, édifice construit vers 1500, de style première Renaissance.

IMG_7871.jpgNous arrivons ainsi à la cathédrale Saint-Etienne. De style gothique et de taille impressionnante, elle est une des plus grandes de France (elle a été consacrée en 1324).

IMG_7857.jpg

IMG_7892.jpgLe chiffre Cinq (sans doute en référence aux cinq plaies du Christ) est présent dans tout l’édifice. Cinq portails, cinq nefs, cinq niveaux de pierre et de lumière. L’ensemble des cinq portails de la façade occidentale est unique en France.

IMG_0136.jpgElle ne possède pas le plan habituel en croix latine, c’est un grand vaisseau de cinq nefs.

IMG_7806.jpgLes sculptures et les vitraux sont remarquables.

IMG_7839.jpg

IMG_7808.jpgL’horloge astronomique dont le mécanisme date de 1424 est une des plus anciennes conservée en France.

IMG_7829.jpgLes grandes orgues sont en chêne sculpté et reposent sur une tribune à encorbellement.

IMG_7846.jpgNous trouvons le symbole du Pélican. (le père s’ouvre la poitrine pour redonner la vie à ses petits par l’effusion de son sang). La cathédrale de Bourges est surmontée d’un pélican et non d’un coq comme sur la plupart des autres églises (le coq est le symbole du Christ ressuscité).

IMG_7834.jpgEt, au hasard des nefs, voici quelques photos,

A Bourges il y a aussi le Palais Jacques Cœur (ce dernier était l’argentier du roi Charles VII). Construit entre 1443 et 1451, le palais était fermé à l’heure de notre arrivée, donc pas de visite…

Le lendemain, au soir du retour, d’un bond, j’ai quitté la voiture seul comme un grand, pour retrouver « mon chez-moi ».

Flanel.jpgA la semaine prochaine (je serai dans mon jardin).

6 réflexions sur “BOURGES

    1. Merci Corinne
      Ma maîtresse me dit qu’elle a beaucoup aimé vous suivre dans votre visite au cimetière Montparnasse. Très intéressant.
      A votre question visitez-vous des cimetières ?
      Sa réponse est oui. Il y a bien longtemps le cimetière du père Lachaise, puis ces dernières années nos visites au cimetière du Biollay à Chamonix, puis celui de Zermatt.
      A (très) bientôt
      Ronrons de Flanel.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.